Livraison dans toute l'UE dans un délai de 24 à 72 heures

Panier d'achat

Le panier d'achat est vide

Connaissances

Ce que vous devez savoir sur l'administration de CBD aux animaux de compagnie - Un cours de base

16.avril 2021 | Manuela

Main tenant une pipette avec de l'huile de CBD devant le museau d'un chien

Ils sont les meilleurs amis, les compagnons de jeu, les membres de la famille, les amuseurs, les consolateurs, les partenaires sportifs et bien plus encore. Nous parlons d'animaux de compagnie. Chien, chat, souris et compagnie constituent un enrichissement dans de nombreux foyers depuis des temps immémoriaux. Leur bien-être nous tient à cœur, il n'est donc pas surprenant que la CBD suscite de plus en plus d'intérêt non seulement en médecine humaine, mais aussi en médecine vétérinaire. Que faut-il prendre en compte pour le bien-être des animaux ?

Similitudes entre les humains et les animaux

Tout comme les humains, la majorité des mammifères possèdent un système endocannabinoïde (SCE). En tant que partie du système nerveux, il effectue des tâches dans les domaines suivants :

  • Sensation de douleur

  • Système immunitaire

  • Inflammations

  • Appétit

  • Dormir

  • Mémoire et cognition

  • Émotions

Le système ECS envoie des signaux à travers le corps en utilisant les cannabinoïdes du corps et peut ainsi influencer le bien-être. Si ce système est déséquilibré, les cannabinoïdes de la plante de cannabis peuvent être utilisés pour rétablir l'équilibre.

Le CBD comme méthode de traitement complémentaire pour les quadrupèdes

Le CBD est l'un de ces cannabinoïdes, mais contrairement à son célèbre cousin le THC, il ne provoque pas d'intoxication. La popularité des produits à base de CBD a énormément augmenté ces dernières années, notamment grâce à une libéralisation de la législation. Au plus tard lorsqu'on visite un site Web consacré aux fournitures pour animaux de compagnie, on remarque que les huiles simples sont également arrivées sur le marché des animaux. Les huiles de CBD sont un complément populaire aux méthodes de traitement courantes, mais il faut savoir que le CBD n'est pas un médicament.

L'état actuel de la recherche : la CBD et la médecine vétérinaire

La science a négligé le cannabis pendant des années et les déclarations précédentes sur les effets et les diverses utilisations du CBD sont largement fondées sur la médecine empirique. À ce jour, il n'existe qu'une seule étude sur le CBD en médecine vétérinaire. En 2018, des chercheurs de l'université Cornell de New York ont étudié l'efficacité du CBD sur l'arthrite chez les chiens. Bien que les résultats soient prometteurs, d'autres études doivent être menées pour tirer des conclusions définitives sur le CBD. Le CBD n'est certainement pas (encore) le médicament universel annoncé, mais, en tant que complément alimentaire à base de plantes, il mérite déjà d'être pris en considération.

Applications de la CBD en médecine vétérinaire

Comme nous l'avons mentionné, les connaissances actuelles sur les effets de la CBD sont principalement basées sur les expériences des propriétaires d'animaux. Ainsi, les propriétaires d'animaux font état de soirées de feux d'artifice détendues, de douleurs de hanches soulagées et de transports de chevaux calmes. Les domaines d'application les plus courants sont les suivants :

  • Douleur chronique dans le système musculo-squelettique

  • Anxiété et stress

  • Soutien du tractus gastro-intestinal

  • Problèmes de peau et de pelage

  • Soutien du système immunitaire

L'OMS classe le CBD comme inoffensif, mais il existe des effets secondaires connus et les organismes animaux réagissent différemment de l'organisme humain. Fondamentalement, il est toujours conseillé d'en parler d'abord à votre vétérinaire si vous êtes intéressé.

Conseils de dosage du CBD pour les animaux

  • Travaillez avec de faibles concentrations (par exemple avec l'huile CBD Grünkraft Luna sans THC 5%).

  • Une dose de 0,5 mg/kg de poids corporel ne doit pas être dépassée en une seule fois. Si vous voulez savoir comment calculer ces 0,5 mg sur la goutte, vous devez suivre l'exercice de calcul dans notre blog sur la posologie chez l'homme.

  • Commencez par de petits pas et augmentez-les chaque semaine : ALLEZ-Y DOUCEMENT ET LENTEMENT !

Canidae, alias chiens

Les chiens ont un pourcentage plus élevé de récepteurs du système endocannabinoïde que les autres types d'animaux de compagnie et peuvent réagir fortement à l'administration de CBD. Un produit à base de CBD pour chiens ne doit jamais dépasser un taux de THC de 0,2 %. L'administration incontrôlée de THC peut entraîner de graves effets secondaires. Il s'agit notamment de la perte du contrôle de la vessie et des troubles locomoteurs.

Felidae, c'est-à-dire les chats

Les chats peuvent également bénéficier du CBD. Toutefois, le choix du produit joue ici un rôle important. Les chats ne peuvent pas métaboliser les terpènes car ils sont dépourvus d'une enzyme hépatique nécessaire. Les terpènes font partie de la plante de cannabis et sont responsables d'un effet accru du CBD. C'est pourquoi il existe de nombreux produits dans lesquels les terpènes sont intentionnellement conservés. Dans le cas des chats, la consommation de ces produits peut entraîner des lésions organiques ou la mort. Une huile de CBD pour chats doit donc être étiquetée "sans terpène" ou être un isolat de CBD. La limite de THC qui s'applique aux chiens ne doit pas non plus être dépassée chez les chats. Les nez en fourrure réagissent comme les humains au THC, c'est-à-dire quelque part dans le spectre entre l'agitation et la dépendance alimentaire.

Equus, alias chevaux

Les chevaux sont des animaux de fuite et leur réaction évolutive au stress est une augmentation du rythme respiratoire et du flux sanguin vers les muscles. Les tournois, les changements d'écurie, les transports ou les combats de rangs dans le troupeau sont des situations stressantes connues. Un stress permanent peut entraîner des maladies chroniques et un affaiblissement du système immunitaire chez les chevaux. Le CBD, en tant que tranquillisant naturel, devient de plus en plus populaire parmi les propriétaires de chevaux. Toutefois, si vous souhaitez que votre compagnon à quatre pattes puisse galoper dans les compétitions, vous devez éviter la CBD quelques semaines avant le début de la course, car elle figure sur la liste des produits dopants pour animaux.

En un mot : Voici ce qu'il faut rechercher lorsque vous donnez du CBD à votre animal de compagnie

Nos amis à quatre pattes ne méritent que le meilleur. Le CBD peut être d'un grand secours en cas de détresse de l'animal, mais ne doit être administré qu'en consultation avec un vétérinaire. Ceux qui souhaitent administrer du CBD à leurs animaux de compagnie doivent le faire avec patience et prudence. Ainsi, les nez satisfaits des poilus continueront à enrichir notre existence humaine !

Partager l'article